Périjeux 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Périjeux 2016

Message  Charietto le Lun 14 Nov - 21:42



Cela faisait un petit moment que je  n'avais rien posté par ici (vu le taux de fréquentation, c'est pas bien dramatique en même temps mrgreen ).
Il faut bien dire que les photos de Stratéjeux 2015 et de Réplika 2016 étaient particulièrement foirées...
Cette série n'est pas top non plus, il faut dire que nous nous sommes retrouvés (comme pour l'édition 2015) dans une salle en sous-sol. Aussi, l'éclairage n'était pas terrible et les photos originales, très sombres, ont un peu souffert du ré-éclairage. Mais j'ai déjà  pu  en sauver quelques unes, c'est mieux que rien !
Hormis ce petit problème d'éclairage, le plus gênant aura été le cloisonnement ; figurines d'un côté, rôles d'un autre et plateaux ailleurs. J'ai déjà raté une partie des photos de la salle réservée aux figurines, mais je n'ai carrément pas eu le loisir d'en prendre du reste de la manifestation, ce qui est un peu dommage. Comme nous n'étions que deux pour animer la table et que la manifestation était ouverte au public sur l'intégralité de sa durée, il n'aura pas été possible de nous balader à loisir,  et nous n'avons rien vu ou presque du reste du salon.
Un peu d'organisation à revoir pour l'année prochaine donc, de toutes façons, cela sera nécessaire, le salon a été un gros succès, le nombre d'entrée ayant doublé par rapport à l'année dernière (va falloir pousser les murs) !

Niveau figurines, outre les classiques Warhammer divers et variés (dont j'ai  raté les photos, mea culpa !), il y avait du Congo par nos collègues des Aigles de Vésonne :











Du Bolt Action, toujours par les mêmes rapaces :





Et pour notre part, une petite table ambiance horreur 80's, le compte-rendu de l'une des parties suit.


Dernière édition par Charietto le Ven 2 Déc - 17:29, édité 1 fois

_________________
Quand on ne travaillera plus les lendemains de jours de repos, la fatigue sera enfin vaincue - Pierre Dac

avatar
Charietto
Seigneur du Grand Abîme
Seigneur du Grand Abîme

Messages : 548
Date d'inscription : 11/01/2009
Age : 44
Localisation : Dans mon grenier-atelier-salle de jeu

Voir le profil de l'utilisateur http://ludicomicon.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Périjeux 2016

Message  Charietto le Lun 14 Nov - 22:35

Vendredi 13 moins le quart.

Ce scénario s'inspire librement d'une série de films à succès (indice : il ne s'agit pas de Harry Potter !) et met en scène une équipe de bras-cassés livrée en pâture à un tueur sanguinaire dans une colonie de vacance désaffectée sur les bords d'un lac.
Le scénario opposait donc une équipe de quelques personnages à un seul et unique adversaire.

Le background :

Jason Cunningham a hérité de la vieille ferme de son arrière-grand tante issue de germaine et a décidé de la retaper pour la transformer en centre de vacances à l’aide de ses potes. Il est parti faire des courses avec son 4x4 et n’est toujours pas rentré à la tombée de la nuit. Pendant ce  temps, chacun vaque innocemment à ses occupations…
Shaun Peg fait consciencieusement de la paperasse dans la maison du directeur.
Ed Frost est à l’étage en train de jouer sur sa playstation.
Britney Tourte prend sa douche.
Baboulinet est en train de bricoler dans la remise.
Venus est dans la cabane des moniteurs, en train de préparer le repas.
John Doe est en train de reluquer Britney par la fenêtre.

Mais, sans le savoir, leur seule présence a déclenché l'ire d'un fou sanguinaire d'un bien beau calibre.
Œdipe, fruit des amours incestueux entre son grand-père et sa mère, qui était aussi sa sœur, n’était déjà pas gâté par la Nature à la naissance ; un accident de roto-batteuse mit un terme final à toute velléité de concourir pour un prix de beauté... Enfant solitaire, il avait pour seule amie Fifi, une taupe pour qui son physique ingrat ne comptait pas. Celle-ci périt toutefois sous les roues du Massey-Fergusson de la vieille Cunningham… Et aujourd’hui, de nouveau, la ferme maudite est occupée ; le sang d’Œdipe ne fait qu’un tour, il se rappelle de Fifi, et il a soif de vengeance…

Les joyeux campeurs doivent trouver un moyen de quitter la ferme isolée ; le 4x4 abandonné de Cunningham se trouve du côté de la sortie de la ferme, à l'opposée du lac. Par contre, le niveau du réservoir est au plus bas, et les clefs se trouvent sur son cadavre... Il va donc falloir retrouver ces différents éléments, parmi une vingtaine de pions numérotés, représentants divers objets outre les clefs et l'essence : quelques armes improvisées, mais aussi des éléments comme le compteur électrique permettant de couper toute lumière (le scénario se passant de nuit et le tueur fou étant parfaitement nyctalope, comme de bien entendu). Un maximum d'entre-eux doit réussir à fuir (une valeur en points de victoire est attribuée à chacun).
Le tueur fou doit pour sa part éliminer un maximum d'apprentis-moniteurs. Il est au départ représenté par 4 pions, dont 3 leurres, afin que le joueur adverse ne sache pas où il se trouve précisément.


Le décor est planté...

Britney sort de la douche et est rejointe par John, qui sifflote innocemment l'air de rien. Ils se dirigent vers les cuisines.


Shaun et Ed, par l'odeur alléchés, décident  de les rejoindre, non sans avoir un peu fouillé  la maison.


Alors qu'ils se dirigent vers les cuisines, leurs trois comparses quittent celles-ci pour se rendre au dortoir des moniteurs et s'y livrer à une partie de strip-poker...




Pendant ce  temps, Baboulinet s'affaire du côté de la remise.


Et soudain, c'est  le drame !
Œdipe se rue à l'assaut des jeunes dévergondés, en hurlant : "Fifiiiiiiiiiii !"
Britney et John, dans un réflexe très américano-gore-80's se barrent par la fenêtre, offrant Venus en sacrifice pour ralentir le monstre. Celle-ci ne fait pas long feu...




Baboulinet arrive à la rescousse et n'écoutant que son courage, sur jette sur le tueur.


Mal lui en prend...


Britney et John fuient vers le lac, talonnés par Œdipe qui n'a guère été freiné par Baboulinet. John, amoureux transi (des boobs) de Britney, s'interpose courageusement (et assez bêtement) permettant à la belle de filer sans demander son reste et sans se retourner...


Britney se livre à une partie de cache-cache mortelle dans les bois...


... dont elle ne se remettra pas.
Pendant que leurs amis gagnent du temps (!) en détournant l'attention du monstre (!), Shaun et Ed font le choix stratégique (!) de fouiller méthodiquement la zone...


Ayant déjà trouvé le bidon d'essence, ils finissent par trouver les clefs (le dernier pion, forcément !) et entreprennent de se carapater...


Mais, comme tout bon monstre de série B, Œdipe, qui pourtant paraissait loin, se retrouve soudain à deux mètres derrière eux le plan suivant ! Ce n'est pas le comeback de Baboulinet - que l'on avait cru mort mais qui ne l'était pas tout à fait - ni le sacrifice d'Ed qui mettront fin aux exactions du psychodingue... Shaun parvient à s'enfuir in extremis...


Mais c'est Œdipe qui reste maître du champ de bataille, attendant une nouvelle équipe de jeunes inconscients à se mettre sous la dent...

_________________
Quand on ne travaillera plus les lendemains de jours de repos, la fatigue sera enfin vaincue - Pierre Dac

avatar
Charietto
Seigneur du Grand Abîme
Seigneur du Grand Abîme

Messages : 548
Date d'inscription : 11/01/2009
Age : 44
Localisation : Dans mon grenier-atelier-salle de jeu

Voir le profil de l'utilisateur http://ludicomicon.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum